L'odorat chez les humains

   L'odorat de l'homme est beaucoup plus sensible que son goût. L'homme détecte plus de 10 000 odeurs. Les enfants distinguent davantage d'odeurs que les adultes, car les structures olfactives tendent à se détériorer avec l'âge.


   Lorsque nous inspirons, les molécules odorantes contenues dans l'air se dissolvent au contacte du mucus qui recouvre les récepteurs olfactifs situés dans la partie supérieure des fosses nasales. Ces récepteurs sont surmontés de cils qui réagissent à des odeurs spécifiques en envoyant des influx nerveux aux centres olfactifs du cerveau. L'information fournie est traitée pour que nous puisons percevoir les odeurs et faire par exemple la différence entre un oeuf pourri et un petit pain frais.

Structures olfactives


   Les cellules sensorielles de l'olfaction sont situées dans le haut des fosses nasales, à l'intérieur d'une muqueuse appelée " épithélium olfactif ". Ces cellules sont prolongées par des fibres qui s'étendent jusqu'au bulbe olfactif, lui-même relié aux régions olfactives du cerveau.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×