Conclusion

 

  Les fleurs sont donc capables de libérer des molécules odorantes à fin d'attirer des insectes capables d'effectuer la pollinisation. Les plantes peuvent ainsi se reproduire (n'étant pas capable de se déplacer). Or, nous avons vu aussi que certains végétaux peuvent se nourrir (rafflesia) ou se protéger des UV par exemple (le thym) grâce à leur odeur. Les êtres vivants perçoivent les odeurs, grâce à des récepteurs olfactifs situés dans la partie supérieur des fosses nasales comme les êtres humains ou grâce à des antennes comme chez les insectes. Enfin, il existe une multitudes de procédés pour extraire leur parfum tel que l'hydrodistilation ou l'enfleurage.

  L'écosystème fragile entre les insectes et les plantes est aujourd'hui menacé, en effet partout dans le monde, les colonies apicoles (les abeilles) tendent à disparaître. La faute aux nombreuses guerres (fumées dues aux incendies des puits de pétrole) aux pesticides ou encore à des agents parasites inconnus. Le rôle de l'abeille est très important dans certains cycles de la vie de diverses espèces. Si les abeilles disparaissent, il n'y aura non seulement plus de miel mais surtout une non reproduction et disparition de certaines espèces végétales et donc disparition d'espèces animales.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site